Hier, j’étais en train de faire une sélection de photos pour créer un vidéo-diaporama des premiers mois de mon bébé. J’ai commencé par le début : la grossesse.

Pendant ma grossesse, j’ai fait des autoportraits en plusieurs séances et avec des styles différents. Pour la séance la plus “sérieuse” j’ai eu l’aide de ma meilleure copine. J’avais décidé de faire des photos naturelles, sans déguisement, sans artifices. Je me suis permis, bien sûre quelques licences : un peu de maquillage, une jolie robe pour certaines, et le ventre dénudé pour d’autres.

Cela faisait longtemps que je ne regardais pas ces photos et j’étais émue de les voir, au moins quelques unes. Les photos officielles que j’ai fait avec ma copine et mon mari sont jolies, je les aime beaucoup mais ce n’étaient pas celles qui m’ont ému. Celles qui m’ont ému sont celles que j’ai fait toute seule avec mon bébé. Ces photos sont complètement naturelles, j’ai voulu documenter ces derniers jours d’attente, chez moi, avec mon bébé. Je crois que ces photos m’ont ému parce qu’en les voyants, je me suis immédiatement rappelé de ces jours-là, quand la seule chose sûre était le ressenti de mon bébé, ses petits mouvements, ses coups de pieds, ses coups de tête. Mon bébé.

Si vous aimez les photos de grossesse stylisées, je vous respecte, je les aime aussi, ce sont des photos d’art qu’on ne peut faire qu’une fois dans la vie. Mais je vous recommande de faire aussi une séance plus naturelle, chez vous, habillée comme d’habitude. Vous apprécierez beaucoup ces photos quand vous regarderez votre bébé marcher tout seul et que vous vous souviendrez ce que c’était de ressentir ses petits mouvements, ses coups de pieds, ses coups de tête. Votre bébé